header.jpg

Articles Header Bidding à la une

 April 04, 2018

Amazon Représente t-il une Menace pour le Duopole Google & Facebook?

 

L'une des raisons pour lesquelles le marché du média digital est si complexe à déchiffrer en ce moment, c'est parce que deux entreprises, Google et Facebook, contrôlent plus de 60% des dépenses publicitaires. Mais personne ne sait combien de temps durera leur domination. Comme Facebook voit les utilisateurs passer moins de temps sur la plate-forme et et que les spécialistes du marketing s'inquiètent de la puissance du duopole - cela laisse une ouverture à un autre joueur. Et il semble de plus en plus probable que ce nouveau leader de publicité digitale pourrait être Amazon.

 

Ceci s’explique d'une part parce que Amazon affiche une très forte croissance de son activité de publicité digitale. Selon une estimation de JPMorgan, les activités publicitaires de la société ont augmenté de 2,8 milliards de dollars en 2017, et ce chiffre devrait atteindre 6,6 milliards de dollars en 2019. Bien sûr, cela n'est rien comparé aux dizaines de milliards de dollars que Facebook et Google génèrent, mais la croissance est néanmoins impressionnante.

 

La croissance mise à part, il y a un autre élément qui s'ajoute au potentiel d'Amazon pour dominer le futur marché publicitaire numérique: la voix. Comme les appareils basés sur Alexa comme Echo deviennent plus courants, Amazon se trouve dans une position unique pour diffuser des annonces vocales aux utilisateurs de son appareil.

 

Un rapport récent de CB Insights décrit cela comme une véritable ouverture pour Amazon. Actuellement, lorsque les utilisateurs posent des questions sur des produits, Alexa produira des résultats qui ont été bien examinés par d'autres utilisateurs d'Amazon. "Mais ces recommandations pourraient très bien changer si Amazon devrait mettre en œuvre un produit publicitaire programmatique similaire pour la voix", écrit CB Insights. "Les marques peuvent volontairement payer pour devenir la meilleure recommandation d'Alexa."

 

Cependant il est à noter que pour un future proche, le duopole continuera à «capter la majorité de la croissance». D’ailleurs un rapport Goldman Sachs estime que Facebook et Google représenteront 87% de la croissance du marché en 2018 et 85% en 2019.