Le Header Bidding côté serveur

Sep 12, 2017 10:15:38 PM / by Sara Afif

Serveurt_side_header_bidding.jpg

À l'heure actuelle, nous savons tous que le Header Bidding est devenu une priorité dans le programmatique et la solution la plus profitable pour les éditeurs. En l'espace de deux ans, le Header Bidding est passée de presque inconnu à une norme de l'industrie, avec près de 70% des éditeurs utilisant le Header Bidding, selon Business Insider.


Jusqu'à présent, les éditeurs ont principalement utilisé le Header Bidding côté navigateur. Rappelons nous qu’à travers le Header Bidding côté navigateur, les annonceurs font une offre sur l'inventaire à l'intérieur de l'en-tête de la page web de l'éditeur. Cette offre est faite d’une façon unifiée à travers une enchère par impression, proposant ainsi le même inventaire à de multiples sources de demandes ( SSP/ Adx/DSP). Cette méthode garantit d’avoir reçu le réel meilleur CPM, améliorant ainsi le yield des éditeurs par 50%.  


La dernière évolution du  Header Bidding consiste à déplacer les requêtes du côté du navigateur client vers un serveur externe. Le Header Bidding côté serveur promet d'améliorer les problèmes de latence et d'évolutivité permettant ainsi aux éditeurs d’améliorer l'expérience utilisateur et d’appeler un nombre illimité de partenaires qui était limité à dix partenaires avant.


Étant donné que le Header Bidding côté serveur requiert un seul appel, cela réduit considérablement le temps de chargement  des pages. Contrairement Header Bidding côté navigateur, les performances du Header Bidding côté serveur ne sont pas liées à tant de points d'intégration multiples.


Du côté technique sur le serveur publicitaire, il n'y a pas de changement; Les éditeurs peuvent décider de mettre en place un ensemble d'éléments de campagne pour tous les partenaires ou un ensemble d'éléments de campagne par partenaire. Toutefois, étant donné qu'il existe souvent des centaines ou des milliers d'éléments de campagne requis par partenaire et comme mentionné précédemment, un avantage majeur avec le Header Bidding côté serveur est de pouvoir ajouter un nombre illimité de partenaires.


Déplacer les requêtes du côté du navigateur client vers un serveur externe  améliore considérablement les profits des éditeurs et leur apportent beaucoup d’avantages. Les premiers utilisateurs de cette version améliorée du Header Bidding ont obtenus de bons résultats,  la latence des sites a été réduite de près d'une demi-seconde ( en moyenne 413ms à 600ms ) .


De plus, le Header Bidding S2S résout le problème des inefficiences des enchères en permettant de voir et de considérer toutes les soumissions soumises par tous les partenaires de demande participants Ceci est possible grâce à la grande performance d’un serveur externe comparé au navigateur ou la vente aux enchères unifiée s’exécute. Cela signifie que la vente aux enchères est plus juste pour toutes les parties concernées.


Alors que le Header Bidding S2S n'est pas vraiment un grand saut dans l’industrie, c'est une étape importante vers l'élimination de certains des problèmes inhérents à la latence du Header Bidding côté client tout en rendant les enchères plus justes. L'intégration technologique accrue et la communication entre les SSP et les DSP signifient également que, éventuellement, l'inventaire publicitaire cessera d'exister dans les poches individuelles et se vendra dans un serveur indépendant et transparent.