Google passe au first-price : les conséquences

This post is also available in: English (Anglais)

Le passage de Google à une enchère first-price modifie la dynamique de la pile d’éditeurs et redistribue les revenus des éditeurs sur tous les canaux utilisés. C’est un impact indirectement négatif sur le Header Bidding qui est observable.

En effet, la part du budget capturé par les échanges de Google dans les budgets de campagne vont augmenter. Ils dépenseront plus sur Google Ad Manager, mais moins ailleurs. La firme américaine reprend son monopole. S’ils dépensent plus par le biais du gestionnaire d’annonces, ils dépenseront moins par ailleurs. Si Google Ad Manager remporte plus d’impressions, elle va réduire le flux de fonds destiné aux Header Bidding.

Cela va se traduire concrètement par des revenus en baisse des SSPs : Avec des frais de commissions en passant par Ad Manager, les offres au CPM vont être diminués à cause de ces-dites commissions. Les éditeurs doivent réévaluer leurs configurations et leurs relations avec les partenaires Header Bidding, et via Exchange Bidding.

This post is also available in: English (Anglais)

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut