Les intermédiaires Adtech disparaissent

This post is also available in: English (Anglais) Español (Espagnol)

Une tendance est en train de grimper de la part des éditeurs. Ils sont en train de se séparer petit à petit des intermédiaires en coupant les liens avec les revendeurs programmatiques. En travaillant avec moins de partenaires seulement avec les bons, les éditeurs accordent la priorité au contrôle de la configuration de leurs annonces, ainsi que pour leurs faire générer des revenus supplémentaires.

En effet, les intermédiaires sont pour les éditeurs un encombrement dans leurs configurations, et nuisent à la monétisation. Exemple, en trois ans : Le New York Times, par exemple, a réduit ses partenaires programmatiques de 75%

L’ads.txt a une part de responsabilité dans l’affaire. Là ou, initialement, il est requis pour des mesures de sécurité, il s’avère utile dans le répertoire de tous leurs partenaires. Si l’identifiant d’un revendeur ne figure pas sur cette liste, la plupart des DSP n’achèteront pas l’inventaire du revendeur pour leurs clients.

This post is also available in: English (Anglais) Español (Espagnol)

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut