You've successfully subscribed to Adlive Content Hub
Great! Next, complete checkout for full access to Adlive Content Hub
Welcome back! You've successfully signed in.
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.
Success! Your billing info is updated.
Billing info update failed.
Comment Résoudre Les Problèmes De Redirections Publicitaires Malveillantes?

Comment Résoudre Les Problèmes De Redirections Publicitaires Malveillantes?

Les publicités malveillantes sont de plus en plus intelligentes chaque jour, et maintenant, elles ont commencé à viser la technologie la plus populaire et efficace de l’industrie de la publicité, le header bidding. Dans cet article je vais vous parler des points suivants:

  • Vue d’ensemble des publicités malveillantes
  • Le Header Bidding et les Publicités malveillantes
  • La solution d’Adlive

Les publicités malveillantes vue d’ensemble

Google a enlevé plus de 100 publicités malveillantes par seconde en 2018, c’est plus de 2,3 milliards de publicités en un an mais chaque jour il y a de nouvelles campagnes de publicités malveillances qui sont créées et en règle générale, elles ciblent les technologies ou plateformes les plus populaires.
Cela s’appliquait à plus de 1,5 millions d’applications mobiles et 28 millions de pages web. Scott Spencer – Directeur des publicités durables chez Google explique qu’ils vont sortir de nouvelles technologies pour protéger les annonceurs et les éditeurs.
Durant les deux derniers mois, une attaque sans précédent a été raportée par des éditeurs en Europe, particulièrement en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Les attaques utilisaient des redirections sur des publicités qui étaient affichées sur les sites web des éditeurs pour envoyer les visiteurs sur des pages d’accueil malveillantes. Inutile de dire que cela a un impact dramatique sur les revenus des éditeurs et les performances des annonceurs. Beaucoup de nos éditeurs se sont rapprochés de Adlive Ad Ops pour les aider à résoudre ce problème.

Le Header Bidding et les publicités malveillantes

Durant les dernières semaines, quelques uns des éditeurs qui ont implémenté la solution header bidding ont fait face à des publicités malveillantes “Gagnez un iPhone X” qui ont un effet mortel sur l’expérience utilisateur et doivent être adressées urgemment pour préserver l’expérience utilisateur et l’intégrité de la data.

giphy 4-1

Adlive est là pour aider les éditeurs à résoudre ce problème
Voici un conseil rapide qui aide à résoudre le problème si vous utilisez le header bidding avec Google Ad Manager Anciennement DFP. Ce que nous voulons faire ici c’est de faire les créations header bidding dans SafeFrame.

Qu’est-ce que SafeFrame?
SafeFrame est une iFrame inter-domaine qui autorise les API. Cela permet une communication controlée et sécurisée entre le contenu de l’annonceur et de l’éditeur. Cela maintient la capacité de faire le traffic des publicités et de créer des interactions entre elles. C’est une façon très efficace de garder l’éditeur sauf d’accès externes non désirés.
Cela arrive car SafeFrame est hébergé par Google et les publicités sont desservies par cette API, ce qui permet à l’éditeur d’avoir le control total sur le contenu et la data que l’annonceur peut ou ne peut pas accéder. Si vous êtes très curieux et avez besoin de plus d’informations sur comment SafeFrame fonctionne en détail, voici une vidéo très judicieuse et utile.

Comment autoriser SafeFrame sur Google Ad Manager DFP
Vous devez juste vous identifier dans Google Ad Manager, sélectionner la création de votre campagne header bidding

Puis cliquer sur “Settings” paramètres

Ensuite, vous avez juste à cocher la case “Serve into a SafeFrame”

image 5

Je vous recommande de créer un emplacement avec toutes les ad units header bidding pour votre site

image 6

S’il y a un site avec des problèmes de redirections de publicités publicités malveillantes et que vous utilisez Adlive DFP alors nous devons faire les safe frame des créations header bidding. Pour cela allez dans adlive DFP > inventaire puis choisissez les ad units du site affecté et changez le placement par “Adlive_SafeFrame”
Cette correction rapide résoudra le problème de redirection et protégera la data sur votre site web. Si vous avez toujours besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter.

giphy 5-1

Merci de m’avoir lu, et à la prochaine !