Facebook : Un nouveau scandale éclate concernant la protection des données

      Des millions données d'utilisateurs de Facebook ont été par mégarde affichés à la vue de tous sur des serveurs d'informatique dématérialisée («cloud») d'Amazon, rapporte aujourd'hui la société de cybersécurité UpGuard. Cette fuite concerne 540 millions de données d’utilisateurs du réseau social. Elles étaient stockées en public et sans protection dans le Cloud sur les serveurs Amazon S3.

      Dans les fichiers sont visibles identifiants, commentaires, photos, adresses mail, mais aussi mot de passe liés aux applications tierces. C'est tout un écosystème qui est exposé à la vue

      Les fichiers contenaient des identifiants, des commentaires, photos, adresses email, mais aussi des mots de passe liés aux applications concernées (et non ceux de Facebook) même s’il y de fortes chances que la plupart des utilisateurs utilisent le même mot de passe pour les deux comptes.

      Près de 150 Go de données contenant des identifiants, mots de passe, et autres données d’activités.

      Si le réseau social peut se dédouaner de la responsabilité de cette fuite, il n'empêche que les scandales se multiplient depuis plusieurs mois. Quelques jours auparavant, c'était déjà pour une histoire de mot de passe accessible par les employés (parfois depuis 2012) de près de 200 millions d'utilisateurs.

      Topics: Adtech Prime