RÉDIGÉ PARJustine Lemaire
          10 mins read

          Les 4 raisons qui vous feront adorer le Header Bidding

          Le Header Bidding est l’évolution du RTB permettant aux éditeurs de maximiser leurs yields et aux agences d’accéder à une meilleure offre média. L’implémentation de cette solution technologique demeure vitale pour les éditeurs afin de bénéficier d’un marché optimal.

          L'enchère d'en-tête ou header bidding est une évolution du RTB qui offre plus de valeur à l'éditeur tout en offrant aux annonceurs des avantages importants. Pourtant, il existe un certain nombre d'implications importantes qui bénéficient à l'industrie dans son ensemble. 

          1) Reportings uniformes et convergence des statistiques

          Dans le marché du média digital, un certain décalage est inévitable au niveau des statistiques. Cependant,  elles sont considérablement accentuées lorsqu’elles sont transmises entre plusieurs Ad servers et entre plusieurs tags JavaScript, ce qui implique aussi, en général, la latence de chargement des sites.

          Le Header Bidding perfectionne le processus à travers un envoi unique et uniforme de la requête à tous les partenaires simultanément, évitant ainsi les décalages causés par la mise en cascade séquentielle (où on note une perte de données, volume, valeur entre les différentes séquences ).

          2) Transparence et désintermédiation optimale  

          article_4_ill_KEEP more of.jpg

          Grâce au Header Bidding , l'ère de la boîte noire est finie, l’éditeur contrôle les enchères qui s’exécutent sur son header.

          L’éditeur non seulement bénéficie d’une visibilité totale sur le déroulement des enchères mais aussi d’une source de demande très diversifiée. En effet, les SSPs, DSPs, Ad exchanges et aussi les tiers comme Amazon et Criteo peuvent participer aux enchères; tous mis en concurrence par le Header Bidding.

          3) Réduction des frais d'intermédiaires:

          article_5_ill_réduction_des_frais.jpg

          Le Header Bidding présente d’autres opportunités de réductions de frais d'intermédiaire. En effet, en ouvrant la possibilité aux DSPs de participer directement aux enchéres l’éditeur finit par economiser les frais coûteux de la technologie fournie par les SSPs. Autrement dit, l’éditeur finit bien par voir plus que les 30% à 50% de chaque dollar payé pour leur impression. Cette réduction des frais d’intermédiaires est idéale pour les annonceurs aussi car une portion supérieure est destinée aux éditeurs au lieu des intermédiaires. Ainsi, les éditeurs pourront investir plus sur le contenu, l’expérience utilisateur ainsi que les technologies qui améliorent leurs rendement.


          4) Nouvelle concurrence créée pour le Header Bidding basée sur la transparence et le rendement


          Avec 194$ milliard de transactions enregistrées dans la publicité digitale, l’industrie de la technologie publicitaire est devenue très concurrentielle. L’arrivée du Header Bidding annonce un début d’une ère de transparence et orientée client incitant ainsi les entreprises Adtech à offrir de meilleurs produit et une plus grande visibilité aux éditeurs.


          Le rendement et la transparence sont aujourd’hui au coeur des préoccupations de l’industrie de la technologie publicitaire. Le but est de maximiser le yield et les revenus tout en cédant le contrôle des enchères et la vente des inventaires aux éditeurs.

          Topics: Astuces

          Développez vos compétences

          Stratégies et techniques d’acquisition sur Google Ads, Facebook, Instagram et en SEO !

          Articles récents