Les annonceurs dépenseront 30 milliards USD en annonces vidéo sur mobile en 2019

      Les annonceurs devraient dépenser plus de 180 milliards de dollars en publicité sur mobile en 2019. En effet, le rapport de 2018 du troisième trimestre de Pubmatic, Quarterly Mobile Index (QMI), révèle une forte croissance de la publicité pour les applications mobiles tout en mettant en évidence les tendances en matière de vidéo, de header bidding et le développement de la monétisation cross-canal. Voici, d’après ce rapport les trois principales tendances à surveiller :

       

      • La vidéo mobile franchit une étape importante - L'intérêt des annonceurs est le moteur de la croissance des dépenses mondiales en publicité vidéo mobile, créant des opportunités considérable de revenus supplémentaires pour les éditeurs

      • Le Header Bidding Mobile augmentent au fur et à mesure que l'utilisation s'étend aux applications - Après s'être généralisées sur le Web, le header bidding est de plus en plus présent dans les applications.

      • La rentrée scolaire boost le volume de publicité mobile dans les commerces au détail - L'évolution du comportement des consommateurs élargit le champs de la publicité pendant la période des achats de la rentrée scolaire, se tournant de plus en plus vers le mobile.

      La vidéo mobile est le type de vidéo qui connaît la croissance la plus rapide et qui engage le consommateurs le plus longtemps. C’est pourquoi, les annonceurs devraient dépenser près de 30 milliards de dollars en publicité vidéo sur mobile en 2019 (Cowen and Company). Pour les éditeurs souhaitant profiter de cette opportunité croissante, il est important de se concentrer sur un contenu de qualité et contrôlé qui permettra d’attirer les annonceurs des grandes marques.

      Le rapport a révélé que le volume header bidding mobiles a presque doublé, avec une augmentation de 95% par rapport au troisième trimestre. D’autre part, le header bidding In-app continue de gagner du terrain, atteignant 14% du volume total du header bidding mobile, après un quatrième trimestre de forte croissance.

      «Le développement du header bidding In-app devrait se poursuivre jusqu'en 2019 et incorporera les avantages de la fonctionnalité serveur à serveur afin de minimiser les inconvénients actuels du SDK (kit de développement logiciel)», a déclaré Mike Chowla, directeur de la gestion des produits chez PubMatic. «Les éditeurs qui suivent l'évolution du header bidding In-app auront tout intérêt à puiser dans un flux de revenus en forte croissance au cours des 18 prochains mois.»

       

      Lors de la planification pour 2019, les annonceurs doivent également savoir que la rentrée scolaire a entraîné une croissance à trois chiffres du volume des annonces mobiles grand public. Les plus petits éditeurs ont connu un hausse mondiale de 142% sur leur volume d’impressions mobiles monétisées lors du troisième trimestre 2018. De plus, les impressions monétisées de ces éditeurs à travers les applications ont augmenté de 62 fois par rapport à l’année dernière, représentant 41% du volume de mobiles générées par PubMatic cette année. Les annonceurs souhaitant attirer plus de consommateurs devraient prendre note de ces tendances lors de l'envoi de messages pertinents et opportuns à une nouvelle génération d'acheteurs lors des périodes de forte consommation tout au long de l'année.

       

      Adlive sort prochainement un nouveau produit innovant de header bidding vidéo, n'hésitez à prendre contact avec nous si vous désirez en savoir plus...

      Topics: Mobile