RÉDIGÉ PARSimon
          9 mins read

          Les avantages et inconvénients de Header Bidding vidéo

          Le Header Bidding a été l'un des outils les plus discutés en matière de technologie publicitaire au cours des deux dernières années. Partout où vous tournez, il semble que quelqu'un parle de la manière dont Header Bidding révolutionne la publicité programmatique.

           

          Mais jusqu'à présent, la plupart des éditeurs n'utilisent le Header Bidding que pour la l'inventaire display. D'une certaine manière, cela est logique - beaucoup hésitent probablement à essayer un nouvel outil expérimental sur des types d'inventaire uniques et de plus grande valeur. Mais cela signifie également qu'ils manquent une énorme opportunité.

           

          Lors de cet article, nous allons passer en revue les avantages et les inconvénients du header bidding vidéo.

           

          Avantage de header bidding vidéo :

           

          1. Yield maximum pour les éditeurs: si les enchères pour le header bidding display sont optimales, les CPM vidéo peuvent être améliorées de près de 50% et les CPM vidéo étant plus chers que ceux des annonces display, cela pourrait se traduire par un CPM de 15 € au lieu de 7 €. Il est également très facile d'ajouter et de tester de nouveaux SSP / Ad exchanges et de les supprimer s'ils ne fonctionnent pas bien.

           

          2. Portée de plus pour les annonceurs: L'un des principaux avantages de header bidding pour les annonceurs, par rapport au modèle waterfall, est qu'ils ont désormais une meilleure chance d'acheter les impressions qu'ils souhaitent car toutes les sources de la demande se concurrencent en même temps.

           

          Comme le modèle waterfall fait appel à chaque source de manière séquentielle, les annonceurs situés plus bas dans la cascade peuvent ne pas pouvoir enchérir sur l'inventaire, même s'ils veulent payer un CPM plus élevé que les annonceurs situés en haut de la cascade. .

           

          Cela profite également à l'éditeur, car il est protégé contre les pertes potentielles dues à l'indisponibilité d'une source de demande. Avec la cascade, si une source de demande n'est pas disponible (par exemple, elle expire), elle ne pourra pas transmettre le tag d'emplacement publicitaire de la prochaine demande au serveur publicitaire, ce qui signifie que ceux situés plus bas ne pourront pas faire une offre sur l'inventaire.

           

           

          Inconvénients de header bidding vidéo :

           

          1. Fuite de données: même si header bidding vidéo permettent aux éditeurs d'offrir tout leur inventaire disponible à de nombreuses sources de demande à la fois, le principal inconvénient est que les données de l'utilisateur sont partagées avec toutes les sources de demande. Dans le modèle waterfall par exemple, si la première source de la demande achète 50% de l'inventaire disponible, alors la prochaine source de demande dans la cascade obtiendrait seulement des données sur les 50% restants.

           

          En outre, le header bidding vidéo permet à toutes les sources de consulter l'inventaire vidéo programmatique d'un éditeur et même de capturer l'audience, ce qui signifie qu'un annonceur peut cibler la même audience d’un site premium sur certains sites de qualité médiocre.. C'est évidemment une grosse perte potentielle pour l'éditeur premium.

           

          2. Transparence: Le problème de transparence avec le header bidding vidéo concerne principalement l'implémentation côté serveur. Tout d'abord, les annonceurs n'ont aucun moyen de vérifier s'il existe un biais en faveur de certaines sources de la demande. Deuxièmement, les annonceurs ne savent pas avec certitude si le prix qu'ils paient pour l'inventaire correspond au même prix reçu par l'éditeur, ou si l'éditeur ou le fournisseur de header bidding prend une commission.

           

          3. Latence: les temps de chargement lents sont un gros problème pour la vidéo en général, mais cela peut être amplifié en faisant plusieurs appels d'annonce soit dans l'en-tête de la page ou dans le lecteur vidéo lui-même. Cependant, la latence peut être atténuée de plusieurs manières, par exemple, en envoyant des appels publicitaires immédiatement au lieu d'attendre que l'utilisateur clique sur le bouton de lecture (ce qui se passe généralement avec les appels d'annonces vidéo) ou en faisant une implémentation header bidding server side

           

           

          Pour plus d'informations sur le Header Bidding Vidéo Contactez nous

           

           

          ARTICLES LIÉS

           New Call-to-action

          Topics: HB Vidéo

          Développez vos compétences

          Stratégies et techniques d’acquisition sur Google Ads, Facebook, Instagram et en SEO !

          Articles récents