Publicis rachète Epsilon, mais bien plus...

      Nous vous en parlions cette semaine, Publicis a acquis l'entreprise Epsilon principalement pour son data management. Mais Publicis a eu bien plus avec le prix exorbitant de 4,4 milliards de dollars.

      En effet, Epsilon fournit également à Publicis un réseau de marketing d'affiliation (Commission Junction), un marché de données tiers, une coopérative de vente au détail (Abacus) et une plate-forme publicitaire (Conversant) reposant sur de multiples acquisitions complémentaires. Tant d'outils et de data supplémentaires qui profite à l'agence de communication. Publicis a même clairement indiqué que la plus grande valeur ajoutée pour son activité venait de l’expérience d’Epsilon dans le traitement de données propriétaires.

      Conversant, kézako ?

      Conversant est une fusion de plates-formes ad tech acquises par Epsilon en 2014 dans le but de créer une pile marketing de bout en bout, optimisée par ses données. Cette pile se composait initialement de la plate-forme de la demande (DSP) Dotomi, du réseau publicitaire ValueClick et d'un serveur publicitaire, ainsi que de solutions de gestion des tags et de publicité mobile dans les applications.

      Une acquisition profitable pour Publicis

      Quant à la Commission Junction Affiliate, c'est le plus grand réseau de marketing d'affiliation reconnu à l'international.

      Cette solution est basée sur un moteur de performance très puissant pour les marques qu'ils soutiennent (pour les clients, il s'agit d'un des canaux d'acquisition les plus performants en matière de numérique). Un moneymaker pour Epsilon.

       

      Topics: Adtech Prime