RÉDIGÉ PARDylan Rousseau
          4 mins read

          SPO : un processus flou qui doit être éclairci

          Avec plus de 85% du total des dépenses numériques aux États-Unis dans la programmatique, une chose est claire : l’optimisation du chemin d’approvisionnement (SPO) n’est plus une nouveauté pour les acheteurs. C’est une nécessité.

          Mais ce mot a plusieurs significations: pour certains, SPO fait référence à l’identification et à l’optimisation des dépenses avec le chemin le moins cher ou le plus direct vers des sources d’approvisionnement spécifiques. Pour d’autres, il fait référence à la possibilité d’appliquer des informations automatisées au flux d’offres afin de nettoyer certaines des pratiques les plus néfastes de notre industrie, telle que la duplication d’enchères.

          SPO : un processus sombre

          La voie d'approvisionnement doit encore être nettoyée et sur une multitude de fronts. Auparavant, il existait des pratiques sournoises et opaques, mais sous la pression, la plupart des SSP ont commencé à passer à des enchères de “premier prix” ou First Price. Beaucoup ont fait valoir que les enchères au premier prix étaient meilleures parce qu'elles facilitent les opérations : si vous remportez l'enchère, vous payez ce que vous offrez. Transparence pour les acheteurs, plus de revenus pour les éditeurs. Un jeu d’enfant.

          Comment optimiser son SPO ?

          Il n’y a pas d’approche unique, et chaque marque, agence, DSP et SSP aura sa propre définition de ce qu’est une voie d’approvisionnement optimale en fonction de ses propres intérêts et priorités.

          Mais vous pouvez évaluer votre SPO en définissant des KPI’s (Key Provide Indicator) pour garder le contrôle de vos actions. De plus, le SPO souffre traditionnellement d'un manque de “propriété” et la responsabilité change en fonction des acteurs : les marques le confient aux agences, tandis que les agences l'appliquent aux plates-formes. Or, les marques doivent être prêtes à poser des questions, à recueillir des données sur la demande et à remettre en question les hypothèses sur l'approvisionnement optimal, même le leur. Toutes ces données peuvent potentiellement aboutir à économiser (et donc gagner) de l’argent.

          spo 

          Topics: Adtech Prime

          Développez vos compétences

          Stratégies et techniques d’acquisition sur Google Ads, Facebook, Instagram et en SEO !

          Articles récents