Tips & Tricks #2 - Gérer vos stratégies de floorprices (Vidéo)

       

      Afin de commercialiser vos espaces publicitaires de la façon la plus efficace et la plus avantageuse possible, il est impératif d’avoir une bonne stratégie de floorprices.

      Le floorprice est le prix minimum que vous fixez pour vendre votre inventaire. Il doit être en accord avec votre site, vos emplacements, leur disposition…

      Connaître ses différentes lignes de revenus 

      - Par format

      - Par type de canal (ventes directes vs programmatiques)

      - Par source de demandes (SSPs et Google)

       Trouver le bon floorprice. 

      - Période d’analyse sans floors lors du setup = laisser tourner pendant 15 jours

      - Quel est la partie prise par les campagnes header bidding ?

      - Quel est la part prise par Google ?

      - Les KPIs important sont le fill rate (le taux de remplissage) et le cpm moyen

      Un bon mix entre les deux, nous conseillons de mettre pour la partie header bidding un floorprice au moins égal au cpm moyen de google adsense du site avant la mise en place du header bidding; ou le cpm moyen de google lorsque le header bidding a déjà été intégré

      Ne pas mettre un floorprice trop élevé : 

      L’objectif est de trouver une balance entre le prix et le remplissage. Il n’est pas très utile de mettre en place un floorprice trop élevé. L’idée est d’optimiser les revenus qui ne sont pas vendus en direct.

      Un fill rate trop élevé donnera un remplissage moins bon.

      Dans la console Adlive vous pouvez choisir un floorprice par emplacement. Cela permet en un clic de paramétrer un floor sur l’ensemble des SSPs en évitant d’avoir à le paramétrer dans la console admin de chaques ssps.

       

      Topics: Tips & Tricks